Les attractions principales de Bucarest sont certainement les églises. Ceux qui n’ont pas le temps ou ne souhaitent pas participer à une Sainte Messe complète, peuvent suivre la route qui mène aux plus belles églises dans le centre historique de Bucarest, pendant les services religieux. Le parcours prend environ deux heures et est prévu pour un dimanche ensoleillé au printemps ou en été, de 10 h à 12 h. Le point de départ est situé au sud de la station de métro Piața Unirii 1, en face de l’Hôtel Horoscope.


1. Église de Bucur

L'Église de BucurAprès un parcours de moins de 10 minutes le long du quai de la rivière Dâmbovița, vous atteignez une colline sur laquelle se dresse probablement la plus vieille église de la ville. Elle a été, selon la légende, fondée par le berger Bucur, le fondateur de Bucharest en personne. Au pied de la montagne, il y a un mur et un clocher, tous deux construits en briques. Alors que vous passez par l’entrée, vous êtes au milieu d’un jardin fleuri. Maintenant, lorsque vous montez un petit escalier raide, vous atteignez la petite Église de Bucur, qui est à peine plus grande qu’une cabane de paysan.


2. Monastère de Radu Vodă

Monastère de Radu VodăLorsque vous descendez de la colline de Bucur et traversez la rue Radu Vodă, alors vous êtes au pied d’une autre colline menant à un des plus anciens monastères de Bucarest: le Monastère de Radu Vodă. Il a été fondé au début du XVIe siècle, pendant le règne de Voivode Mihnea le Maléfique. Le monastère actuel a été sensiblement modifié au fil du temps, surtout au XIXe siècle. Il a été considérablement modernisé. Lorsque vous gravissez la colline, l’imposante église du monastère apparaît en face de vous. Leur entrée est à gauche, à côté du vieux clocher.


3. Cathédrale de Saint-Spyridon

Cathédrale de Saint-SpyridonSi la sortie sous le clocher du monastère n’est pas ouverte, vous quittez le monastère par l’entrée principale et marchez vers la prochaine église: la Cathédrale de Saint-Spyridon. Ce n’est pas seulement l’une des plus somptueuse et belle èglise de la capitale, c’est même la plus grande. A l’origine, en 1860, quand elle a été inaugurée, la cathédrale avait des hautes tours gothiques. Les réparations après les guerres et les tremblements de terre lui ont largement donné un style Byzantin.


4. Cathédrale Patriarcale

Cathédrale PatriarcaleRetournez à la Rue Șerban Vodă et marchez vers l’intersection avec la Rue Bibescu Vodă où vous tournez à gauche. Cette route vous emmène devant l’Institut Théologique au pied de la Colline Métropolitaine sur le sommet duquel vous pouvez voir la Cathédrale Patriarcale, le Palais Patriarcal et le Palais de la Chambre des Députés. À l’entrée, il y a toujours le clocher de l’ancien Monastère des Saints Rois Constantine Hélène, qui a été fondé par ConstantinBrâncoveanu. La Cathédrale Patriarcale date du 17eme siècle.


5. Église de Saint-Antoine

Église de Saint-AntoineVous pouvez quitter la Colline Métropolitaine par la porte de derrière, au-delà du clocher, et puis atteindre le Boulevard de Reine Marie. Si vous le suivez 700 mètres, vous pouvez atteindre une entrée au centre ville historique de Bucarest, devant l’Église de Saint-Antoine. Cette église est l’une des plus anciennes de la ville, les couronnements des dirigeants Roumains étaient déjà organisés la au 16eme siècle.


6. Monastère Stavropoleos

Monastère StavropoleosSi vous suivez la Rue Française et tournez à droite dans la Rue de la Poste, vous serez en face de la plus belle église de la ville, l’Église Stavropoleos. Cette église est assez petite, mais elle a une valeur architecturale élevée. Dans la cour du monastère vous pouvez trouver des pierres tombales et d’autres anciens objets qui peuvent éveiller de l’intérêt des archéologues.


7. Église Russe

Église RusseSi vous suivez la Rue de Smârdan et tournez à droite dans la Rue Ion Ghica, alors vous vous trouverez en face de l’Église Russe. C’est la seule église à Bucarest qui a été construite dans le style russe. L’église n’est pas très grande, comparée à celles de Russie et pourtant c’est une église magnifique. Elle a six tours aux dômes dorés, une au milieu, une dans chaque coin et une autre au-dessus de l’entrée principale.


8. Nouvelle Église de Saint-Georges

Nouvelle Église de Saint-GeorgesDe l’église Russe, vous marcherez vers l’Université de Bucarest et traverserez la Place de l’Université. Puis vous suivrez le Boulevard I.C. Brătianu jusqu’à ce que vous voyez un parc sur le côté gauche, où est situéé l’église de Saint-Georges. Cette église fut construite au 17ème siècle par Constantin Brâncoveanu et a subi de nombreuses transformations au fil du temps, jusqu’à retrouver son apparence originale à la fin du 20ème siècle.


9. Vieille Église de Saint-Georges

Vieille Église de Saint-GeorgesLa dernière église est plus difficile à trouver. Elle est située derrière une rangée de maisons sur l’Avenue des Anciens. L’église est plus impressionnante que la précédente, elle est plus large et plus spacieuse. Elle a été fondée au 15ème siècle et est une des plus ancienne église de Bucarest. Au 16ème siècle, cette église était le siège de la métropole de l’Hongro-Valachie.


De la Vieille Église de Saint-Georges, vous pouvez retourner vers le Boulevard I.C. Brătianu et le suivre jusqu’à ce qu’il vous enmène au point de départ, à la Place de l’Union. De là, vous pouvez prendre le métro ou le bus pour visiter d’autres zones de Bucarest.