Le quartier historique, le cœur du vieux Bucarest, est l’endroit à partir duquel s’est développée la ville entière. Vous trouverez ici les plus anciens monuments de la ville. Cette excursion vous emmène aux plus importants en presque deux heures. Il est recommandé aux visiteurs de faire cette visite le matin, lors d’une journée ensoleillée. Le point de départ est situé à la sortie sud de la station de métro Piața Unirii 1, en face de l’Hôtel Horoscop.


A. Cathédrale Patriarcale

Cathédrale PatriarcaleLa première attraction est la Cathédrale Patriarcale sur la Colline Métropolitaine. Elle n’est pas située dans la vieille ville, mais pourtant son histoire s’étend jusqu’au 17e siècle, quand elle était hors de la ville. La Cathédrale Patriarcale était à l’origine l’église du Monastère des Saints Rois Constantine et Helena. Aujourd’hui, du vieux monastère seuls l’église et le clocher, qui fut construit par Saint Constantin Brâncoveanu à l’entrée en 1698, survécurent au fil du temps. L’église est maintenant le siège de l’Église Métropolitaine Orthodoxe à Bucarest et du Patriarcat de Roumanie.


B. Place de l’Union

Place de l'UnionLa Place de l’Union est la place centrale de Bucarest. Bien qu’elle soit aujourd’hui entièrement entourée par des immeubles des années 1984-1987, cette place a une longue histoire. Elle a été mentionnée pour la première fois en 1563 comme la Grande Place, qui était alors plus petite qu’aujourd’hui. Jusqu’au vingtième siècle, les Halles de l’Union se trouvaient sur cette place. Sous la place coule aujourd’hui la rivière Dâmbovița.


C. Auberge de Manuc

Auberge de ManucAu nord de la Place de l’Union se trouve l’Auberge de Manuc, l’une des plus récentes auberges de la ville, construite vers 1800. Elle peut être considérée comme un symbole de l’architecture roumaine traditionnelle, que l’on trouve principalement dans la cour de l’auberge: des balcons en bois et des escaliers couverts dans la cour, des hauts toits de bardeaux, etc.


D. Église de Saint-Antoine

Église de Saint-AntoineL’Église de Saint-Antoine est située juste en face de l’Auberge de Manuc. C’est une des plus anciennes églises de la ville, depuis le seizième siècle les couronnements des dirigeants Roumains ont même eu lieu dans cet édifice. De nos jours, après de nombreux changements pendant des années, l’église a retrouvé son apparence d’origine, une des plus exceptionnelles de Bucarest.


E. Hôtel Concordia

L’Hôtel Concordia est assez petit, mais joue un rôle important dans l’histoire de la Roumanie. L’union des principautés roumaines Valachia et Moldavia a été décidée et Alexandru Ioan Cuza a été élu comme dirigeant des principautés unies en janvier 1859 dans ce bâtiment. Aujourd’hui un musée sur l’Union va ouvrir après les travaux de rénovation de grande envergure.


F. Église de Saint-Démétrius

Église de Saint-DémétriusL’Église de Saint-Démétrius est située près du Palais de la Poste, donc elle est aussi souvent connue sous le nom d’Église Saint-Démétrius de la Poste. L’église a été construite en 1819 et abrite les reliques de plusieurs saints: St Pantaléon, St Antpas et St Charalampe. Aujourd’hui, l’église est en cours de rénovation.


G. Palais de la Poste

Musée National d'Histoire de RoumanieLa Rue de la Poste nous conduit devant un bâtiment imposant, le Musée d’Histoire Nationale de Roumanie, aussi connu comme Palais de la Poste. L’entrée principale est de l’autre côté du bâtiment, dans l’Avenue de la Victoire. Le palais a été construit en 1892, à la place de l’Auberge de Constantin Brâncoveanu, qui a été détruite par le grand incendie de 1847.


H. Caru’ cu Bere

Juste près du Palais de la Poste vous trouverez le restaurant Caru’ cu Bere (Le Charriot de Bière) qui n’est pas seulement connu par les locaux mais aussi par les étrangers. Le restaurant a un riche passé historique, car il était un des restaurants de la ville les plus populaires et bien connu pendant la période entre deux guerres. De nos jours, des plats roumains traditionnels y sont servis.


I. Monastère Stavropoleos

Monastère StavropoleosJuste à côté se trouve la probablement plus belle église de la ville, l’Église Stavropoleos. Cette église est assez petite, mais elle a une valeur architecturale élevée. Dans la cour du monastère vous pouvez trouver des pierres tombales et d’autres anciens objets qui peuvent éveiller de l’intérêt des archéologues.


J. Palais BNR

Palais BNRLe Palais BNR (Palais de la Banque Nationale Roumaine) est situé dans la Rue Lipscani, la rue principale de la veille ville. Le palais a été construit en 1884 sur l’emplacement de l’ancienne plus grande auberge de Bucharest, l’Auberge de Șerban Vodă. Des ruines archéologiques de l’auberge peuvent être vues en face du Palais.


K. Passage Macca-Villacrosse

Passage Macca-VillacrosseÀ partir de l’Avenuede la Victoire s’ouvrent deux passages vers la vieille ville, les passages Macca et Villacrosse. Les deux sont couverts de vitrage jaunâtre, le passage Villacrosse entièrement et le passage Macca uniquement à mis chemin. Les deux ont été construits en 1891 à la place de l’Auberge Câmpineanu.


L. Université de Bucarest

Université de BucarestLe Palais de l’Université a été construit en 1869 à place du Monastère de Saint-Sava et de l’Académie Royale, qui a été fondée en 1694 par St Constantin Brâncoveanu. Aujourd’hui, le palais est le foyer des facultés de géographie, mathématique, science de l’ informatique, philosophie, langues étrangères et histoire.


M. Église Russe

Église RusseL’Église Russe, aussi connue comme l’Église de Saint-Nicholas, a été construite entre 1905 et 1909 par l’ambassadeur de la Russie à Bucarest et est la seule église à Bucarest qui a été construite dans le style russe. L’église n’est pas très grande, comparée à celles de Russie et pourtant c’est une église magnifique. Elle a six tours aux dômes dorés, une au milieu, une dans chaque coin et une autre au-dessus de l’entrée principale.


N. Palais de la Bourse

Palais de la BourseLe Palais de la Bourse a été construit en 1912 par l’architecte roumain Ștefan Burcuș. Au depart, c’était la siège de la Bourse Roumaine. À partir de 1955, il fonctionnait comme le Bibliothèque Nationale de Roumanie qui a déménagé dans un bâtiment sur le Boulevard de l’Union en 2008. Actuellement, le bâtiment est propriété de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bucarest.


O. Église Saint-Nicholas des Selliers

Église Saint-Nicholas des SelliersA cet endroit, il y avait déjà en 1676 une église qui a été complètement démolie après le tremblement de terre de 1802. L’église actuelle, construite en 1867, est maintenant située dans la partie nord de la vieille ville, dans la Rue des Fourreurs.


P. Auberge des Tilleuls

Auberge des TilleulsL’Auberge des Tilleuls a été construite en 1833 par les marchands Anastasie Polizu et Ștefan Popovici. L’auberge est constituée de deux ailes symétriques, entre lesquelles il existe un large passage dans lequel des tilleuls poussaient autrefois. Aujourd’hui l’auberge abrite des galeries d’art et des magasins d’antiquités.


Q. Auberge Gabrovienne

19743743534_90bbca422e_kL’Auberge Gabrovienne a porté le nom des vendeurs bulgares de la ville Gabrovo. Elle a été construite entre 1804 et 1818. Pendant la période de l’entre-deux-guerres le luxueux hôtel Gabroveni-Universel a été ouvert là. De nos jours, après de longues rénovations, qui ont été réalisées entre 2009 et 2014, il est devenu le centre culturel ARCUB.


R. Place de Rome

Place de RomeSur le site de la Place de Rome actuelle, il y avait autrefois la Place de Saint-Georges, une des principales places de la vieille ville. En 1938, la place a été presque complètement démolie à cause du nouveau Boulevard de I.C. Brătianu qui a été construit juste à travers de la vieille place. Aujourd’hui, la place est nommée Place de Rome à cause de la statue de la louve capitoline qu’on a apporté ici en 2010.


S. Nouvelle Église de Saint-Georges

Nouvelle Église de Saint-GeorgesLa Nouvelle Église de Saint-Georges est située dans un parc en face de la Place de Rome. On peut y accéder par le passage souterrain Latin. Cette église a été fondée par St Constantin Brâncoveanu au 17ème siècle et a subi de nombreux changements à travers le temps jusqu’à ce qu’elle retrouve son apparence d’origine à la fin du 20ème siècle.


T. Vieille Église de Saint-Georges

Vieille Église de Saint-GeorgesLa Vieille Église de Saint-Georges est située derrière une rangée de maisons dans l’Avenue des Anciens. L’église est plus imposante que la précédente, elle est plus haute et spacieuse. Elle a été fondée au 15ème siècle et est une des plus anciennes églises de Bucarest. Au 16ème siècle, cette église était le siège de la Métropolie de l’Ungro-Valachie.


U. Église Bărăția

Église BărățiaL’Église Bărăția est la plus ancienne église catholique à Bucarest. Il y a été une chapelle Franciscaine a bois déjà depuis le 17ème siècle. Églises Bărăția comme celle-ci existent aussi en autre villes valachiennes. Ce qui est remarquable en particulier, c’est l’imposant clocher devant l’église.


V. Nouvelle Église de Saint-Jean

Nouvelle Église de Saint-JeanCette église date de 1818. Elle est l’exemple parfait de la destinée des églises de Bucarest pendant le régime communiste. À l’origine, cette église était située 23 mètres plus loin en direction de la Place de l’Union. En 1987, l’église a été déplacée à son endroit actuel et cachée devant un bâtiment communiste.


Ici se termine le visite historique de la ville, à la Place de l’Union. D’ici vous pouvez utiliser le métro ou prendre un bus pour visiter d’autres regions de Bucarest.